• Trois quartiers éloignés du centre-ville, Birazel, l’Ousseau et le Nébout ne sont desservis par aucun bus Tisséo et ne disposent d’aucune piste cyclable pour rejoindre le village. Il est urgent d’organiser les transports publics grâce à des navettes Tisséo ou communales, de favoriser le co-voiturage et d’aménager de vraies pistes cyclables pour désengorger le centre-ville aux heures de pointe et pour que les lycéens et les étudiants de ces quartiers aient des moyens de transport pour se rendre en cours.
  • Deux espaces de jardins partagés ont été installés aux Ocrelines, certains sont complètement abandonnés. Dommage. A vos outils !
  • La future zone verte de Birazel, vaste espace de balade autour d’un grand lac, ne demande qu’à être aménagée pour être plus accessible et agréables aux promeneurs, tout en restant naturelle. Il est urgent de mettre fin aux décharges publiques qui « fleurissent » sur le site.
  • La création d’un nouveau rond-point ? L’implantation d’un feu tricolore ? La suppression d’un récupérateur de verre et d’un collecteur de textile ? Est-ce vraiment ce dont ont besoin les Plaisançois ? Parlons-en avant d’entamer les travaux !

Qu’en pensez-vous ?


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.