Le confinement forcé peut générer de la violence au sein des foyers. Pour s’en protéger et se faire aider, voici une liste de contacts utiles. N’hésitez pas à la faire circuler autour de vous.

Qui appeler en cas d’urgence ?

Composer le 17 pour appeler Police secours en cas d’urgence (victime ou témoin)
Envoyer un sms au 114 en cas d’urgence (victime ou témoin), dispositif gratuit accessible 24h/24, 7j/7

Composer le 119 pour les enfants victimes de maltraitance (appel gratuit, 24h sur 24, 7 jours sur 7)

Faire un signalement en ligne sur : https://www.service-public.fr/cmi ou http://www.signalement-violences-sexuelles-sexistes.gouv.fr. Ce site permet de signaler en ligne des cas de violences sexuelles et sexistes 24 h sur 24 et 7 jours sur 7, de manière anonyme et sécurisée, sans laisser de trace dans l’historique

Se rendre à la gendarmerie de Plaisance : 104 Route de Lombez. Téléphone : 05 62 48 10 23


Signaler des violences conjugales dans un centre commercial

Depuis le 29 avril, des points d’accueil discrets, dédiés aux signalements de violences conjugales, sont désormais accessibles dans certains centres commerciaux Carrefour et Leclerc de la Haute-Garonne, dont l’accès est compatible avec les mesures du confinement.

L’accueil est assuré par des gendarmes formés aux violences intra-familiales, dans les centres commerciaux suivants :

  • Leclerc Saint-Orens, jeudi 7 mai de 14h30 à 17h30,
  • Carrefour de Portet-sur-Garonne, jeudi 7 mai de 14h30 à 17h30,

L’accueil est assuré par l’association d’aide aux victimes « Femmes Victimes 31 » dans les centres commerciaux suivants :

  • Carrefour Labège, les vendredis et samedis de 9h à 19h,
  • Carrefour Purpan, les mardis et vendredis de 9h à 19h,
  • Carrefour Tournefeuille, du lundi au vendredi de 9h à 13h.

A partir de ces points d’accueil temporaires, les femmes victimes de violences conjugales sont écoutées, orientées et accompagnées, si besoin, dans leur mise en sécurité.

Solliciter de l’aide en pharmacie : le pharmacien peut recueillir votre identité et composer le 17 si vous souhaitez prévenir la police

Solliciter un soutien psychologique : une cellule d’urgence médico-psychologique a été créée par les hôpitaux de Toulouse à l’attention des professionnels de santé, des patients, de leurs familles et de manière générale pour la population. Un numéro unique est mis en place à l’échelle de la région Occitanie : 05 34 39 33 47


Ordre des avocats

Numéro vert gratuit : 0 805 01 70 15
Des avocats spécialement formés à ce type de violences répondent de 9h à 19h du lundi au vendredi


Informations et conseils sur les violences conjugales

Violences femmes infos : appeler le 3919, numéro accessible de 9h à 19h du lundi au samedi, anonyme et gratuit.
SOS viols : appeler le 0 800 059 595, Informations du lundi au vendredi, de 10h à 19h, anonyme et gratuit
Violences sexistes et sexuelles : consulter la plateforme arretonslesviolences.gouv.fr , mise en ligne par le gouvernement


Associations spécialisées violences faites aux femmes

Du côté des femmes 31 (Muret), disponible au 05 34 63 16 74, de 9h30 à 16h30, du lundi au vendredi. Mail : accueil.femmes@ducotedesfemmes31.fr

APIAF 31 (Association pour l’initiative autonome des femmes, Toulouse), disponible au 05 62 73 72 62, de 13h à 16h du lundi au jeudi, de 10h à 12h le vendredi. Mail : apiafassociation@orange.fr

Olympe de Gouges (Toulouse) : service Savif (Stop à la violence intrafamiliale). L’association lutte contre les violences faites aux femmes. Elle accueille, héberge et met en oeuvre des activités propres à favoriser l’insertion sociale et professionnelle des femmes victimes de violences conjugales. Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 10h à 17h au 05 61 25 16 13 ou 06 26 47 62 85. Permanence d’accueil sur rendez-vous, de 10h à 17h. Mail : savifs@free.fr.

Site internet : https://olympesavif.wixsite.com/olympesavif

CIDFF de la Haute-Garonne (Centre d’information sur les droits des femmes et des familles, Toulouse) : demande par mail en indiquant un numéro de téléphone, à cidff31@cidff31.fr pour un rendez-vous téléphonique rapide, sur des questions juridiques et de médiation familiale. Tél. : 05.34.31.23.31. Site internet : http://www.infofemmes-mp.org/-CIDFF_Haute-Garonne-


Association généraliste d’aide aux victimes

France Victimes 31 (aide aux victimes et accès au droit, Toulouse) : 05.62.30.09.82 ou contact@francevictimes31.fr. Numéro vert national gratuit 7j/7 de 9h à 19h : 116 006 (laisser ses coordonnées pour être rappelé dès que possible).


Association spécialisée auteurs de violences

AVAC (Association vivre autrement ses conflits) : 05.61.21.05.28


Interruption volontaire de grossesse

En cette période de confinement, le délai pour une IVG médicamenteuse à domicile en France a été allongé à 9 semaines d’aménorrhée.

Planning familial 31 : 05 61 25 54 17. Permanence téléphonique d’écoute, d’information et d’orientation. Lundi 13h30-17h30 ; mardi 13h30-17h ; mercredi 13h30-18h ; jeudi 13h30-17h.

Centre départemental de planification et d’éducation familiale (CDPEF) : 05 62 13 23 77. Urgences liées à la contraception et pour l’IVG de 9h à 13h uniquement sur RDV. Permanence téléphonique (anonyme et gratuite) de 14h à 17h.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.