Parcourez le programme de la liste Plaisance Citoyenne !

Voir en grand (nouvelle fenêtre)

Le projet au format PDF

Financement de notre programme :

Lien vers la page qui décrit comment nous finançons les différentes parties de notre projet pour Plaisance du Touch : cliquez ici

4 commentaires

Celaries · 16 février 2020 à 10 h 25 min

Bonjour
Je voudrais des précisions sur les projets rue des mesanges à l ancienne sabla
CORDIALEMENT

    Jean François Behm · 16 février 2020 à 12 h 06 min

    Bonjour,
    Nous souhaitons,à la place de la friche industrielle de la Sabla, créer un lieu de création artistique, une résidence d’artiste. Le principe est d’accueillir temporairement des artistes afin qu’ils puissent effectuer un travail de recherche ou de création, sans obligation de résultat. Objectifs : encourager et faciliter la création artistique en donnant aux artistes un espace. Ce vivier culturel profitera aux écoles qui pourront organiser des visites, travailler conjointement avec les artistes dans le cadre des projets d’école.
    « Il semble que la résidence offre ainsi tant aux artistes qu’aux collectivités territoriales, qui en sont les principales promotrices, un instrument vers lequel convergent des intérêts complémentaires : lieu de travail pour les uns, équipement capable d’induire une image de mécène pour les autres et, pour les uns comme pour les autres, lieu d’une rencontre temporaire sous forme d’un contrat à durée limitée, moment passager permettant un renouvellement constant. Stable dans son instabilité, la résidence se développe parce qu’elle coïncide avec ce que la société contemporaine se représente du travail artistique et parce que l’artiste y produit la symbolisation de la société qui l’accueille. » Élisabeth Caillet, Université de Metz, science po, 2008
    Lien vers l’article complet : https://aaar.fr/revue/article/les-residences-dartistes-mode-demploi-elisabeth-caillet-universite-de-metz-science-po-2008/

    Ce projet ne se fera pas sans la concertation avec les riverains bien entendu.
    N’hésites pas à venir nous questionner sur le sujet lors des cafés citoyens du samedi matin, à notre local de campagne, 77, avenue des Pyrénées

Villemur · 3 mars 2020 à 15 h 36 min

Il serait primordial de penser à construire un groupe scolaire vue l’augmentation de la population et une crèche

    Florence Queval · 6 mars 2020 à 21 h 55 min

    Bonjour Martine

    Dans notre programme, nous envisageons de construire deux écoles à taille humaine, plutôt qu’un grand groupe scolaire.

    Outre l’avantage de pouvoir accueillir les enfants dans de meilleures conditions et offrir aux enseignants un cadre de travail agréable, ce type de projet est techniquement et financièrement plus rapide à mettre en œuvre pour une municipalité qu’un immense complexe. Nous pourrons ainsi débuter le projet dès le début du mandat.

    Or, comme vous le soulignez, il y a urgence à créer des places en maternelle et en primaire. Ce sera aussi le cas en collège, mais c’est le Conseil départemental qui a la main sur ce sujet.

    Concernant les crèches et les garderies, de nombreuses places ont fermé ces dernières années. Nous avons en effet perdu la crèche familiale, la crèche multi-accueil Frimousse, la crèche collective Tom Pouce et Toboggan, et l’ouverture de la crèche Le Train des Bambins ne compense pas la perte des places.

    Il faut donc prévoir d’ajuster l’offre et les infrastructures aux besoins des Plaisançois et c’est ce que nous ferons.

    Bien cordialement
    Florence Queval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.