A Toulouse, une convention d’occupation du domaine public communal, d’une durée de 30 ans, a été votée au bénéfice de la Société Coopérative d’intérêts collectif par Actions Simplifiées Citoy’enR (SCIC).

Voir l’article de la Dépêche :

https://www.ladepeche.fr/2020/01/16/la-centrale-solaire-inauguree,8664901.php


2 commentaires

michelle vaisse · 24 janvier 2020 à 12 h 32 min

Voici ma suggestion :
Mettre en place une concertation auprés de tous les habitants pour savoir leur préférence sur les énergies qu’ils veulent utiliser .
Bravo pour créer une centrale solaire et chauffer tous les batiments publics au solaire
Mais aussi aider permettre les particuliers de pouvoir passer au solaire
Peut-etre serait-il possible pour créer la centrale solaire de s’unir avec d’autres communes environnantes
Je ne supporte plus qu’on nous impose l’énergie du nucléaire , quand on en connait tous es dangers
et aussi les conséquences pour la santé et pour la planète

    Jean François Behm · 24 janvier 2020 à 16 h 33 min

    Bonjour Michelle Vaisse, dans notre programme (bientôt dévoilé), nous proposons de mettre en place des commissions mixtes citoyens/élus/services de la maire pour mettre en place ce type de projet, un conseil municipal citoyen où les citoyens élus par tirage au sort pourront réellement intervenir dans la politique de la ville et bien sur des référendums d’initiative populaire pour entendre enfin la parole des habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.