Samedi 7 septembre, une quarantaine de Plaisançoises et Plaisançois ont annoncé le lancement de la liste « Plaisance Citoyenne » aux prochaines élections qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020, pour renouveler le conseil municipal.

A l’origine de cette démarche, le collectif « Atelier Citoyen » créé à Plaisance en mars 2018 dans le but de favoriser la consultation des habitants, puis de permettre un processus innovant de désignation des candidats « Plaisance Citoyenne ».

Pascal Barbier explique que « les Français n’ont plus confiance dans ceux qui les gouvernent trop longtemps. Ils veulent une démocratie plus directe, en particulier dans les mairies. C’est pourquoi nous avons décidé que les citoyens eux-mêmes doivent pouvoir gérer la commune ».

C’est donc une liste citoyenne qui se présente devant la population, constituée d’une majorité de personnes issues de la société civile, avec ou sans expérience de mandats politiques, et de représentants de différents partis, unis derrière cette démarche innovante. Les candidats seront choisis parmi celles et ceux qui se porteront volontaires, réunis derrière la charte que nous avons définie collectivement. Investis dans le monde associatif, culturel, sportif, dans la vie de leur quartier, ils mettront à profit leurs expériences personnelles et professionnelles pour la bonne gestion d’une ville de l’importance de Plaisance.

Quelques premiers candidats à la candidature s’expriment.

Floriane : « L’année dernière, j’ai découvert l’Atelier Citoyen. J’ai aimé les débats, et le fait qu’on écoute enfin des Plaisançoises. Je m’interrogeais sur le temps nécessaire à l’activité de l’élue que je serai, et j’ai été rassurée par ceux qui l’ont déjà été. C’est ce mélange entre citoyens sans expérience et élus expérimentés qui me rassure chez Plaisance Citoyenne. »

Omer insiste sur l’importance de l’expérience. « Plaisance Citoyenne va gérer une ville de 18.000 habitants, avec ses centaines d’employés de mairie et son budget élevé. Ce sont nos impôts, c’est important. Je m’engage parce que Plaisance Citoyenne regroupe beaucoup de citoyens et quelques élus sortants. L’ensemble permettra de gérer efficacement les projets et les finances de la ville tout en mettant enfin en place un lien direct avec les Plaisançois. »

Et c’est là un point important de la démarche de Plaisance Citoyenne : la consultation de l’ensemble de la population concernée par les projets. Carlos reprend l’exemple de la ville de Saillans dans la Drôme, Rémi invite à lire le livre « Ces maires qui changent tout » et à suivre la campagne : « Nos propositions pendant la campagne démontreront la possibilité d’une consultation directe et régulière des citoyens, par une équipe Plaisance Citoyenne capable de gérer une ville avec sérieux et efficacité. »

Pascal Barbier conclut : « Plaisance est une grande ville. Le temps est venu pour elle d’être gérée par une équipe innovante qui soit à la fois à l’écoute des Plaisançois.es et capable de faire aboutir ses projets. C’est ce que Plaisance Citoyenne fera. »

Lire le communiqué

Catégories : Présentation

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.