La promotion des pistes cyclables et de l’utilisation du vélo occupe une place importante dans le programme de Plaisance Citoyenne. Le déconfinement et le retour à la vie en plein air est le moment où jamais de se (re)mettre en selle. Pour vous aider à réparer votre vélo, s’il a besoin d’un petit dépoussiérage, l’Etat propose une prime de 50 €. Mode d’emploi.


Comment bénéficier de la prime de 50 € pour remettre son vélo en état ?

Vous devez vous rendre chez un réparateur agréé ou un atelier d’auto-réparation référencés sur le site www.coupdepoucevelo.fr. Une carte interactive permet de les trouver rapidement.

Les plus proches de Plaisance sont :

COMMERCES

Jolly Cycles – 30 Av. Léonard de Vinci – 31880 La Salvetat-Saint-Gilles

Tél. : 05 34 57 21 25 – site internet

Sport 2000 5 D Allées de Gascogne – 31470 Fonsorbes – Tél. : 05 34 49 29 75

Decathlon Colomiers – 78 chemin du Loudet – 31770 Colomiers

Tél. : 05 61 31 87 88 – site internet

Culture Vélo – 4 rue Antoine Lavoisier – 31770 Colomiers

Tél. : 05 34 50 49 37 – site internet

Doctovelo – 3 allée de l’Auvergne – 31770 Colomiers

Tél. : 06 95 97 92 16 – site internet

Cycles Cholet – 4 Rue Emile Dewoitine – 31600 Seysses – Tél. : 05 31 22 26 57

ATELIERS ASSOCIATIFS

Le tri sera top – 95 rue Vauquelin – 31100 Toulouse

Tél. : 07 61 53 31 72 – site internet

En Selle Deniers – 18 rue de l’Abbé Naudin- 31200 Toulouse

Tél. : 07 82 03 58 22 – site internet


Pour bénéficier de cette prime, deux solutions :

  1. Contactez directement un établissement de réparation agréé

Contactez par téléphone ou par mail le réparateur référencé de votre choix pour prendre rendez-vous

Lors du rendez-vous, apportez un justificatif d’identité

Vous allez devoir vous inscrire en précisant vos nom, prénom, date et lieu de naissance, code postal de résidence et numéro de téléphone portable.

Munissez-vous de votre téléphone portable car un code SMS vous sera envoyé

2. Inscrivez-vous sur le site www.coupdepoucevelo.fr. Cela devrait être possible dès le 18 mai.

Vous devrez renseigner vos coordonnées ainsi que la référence de votre vélo (numéro de lot ou numéro de série) ou au moins sa marque

Vous recevrez un e-mail de confirmation

Il vous suffira ensuite de vous rendre chez un réparateur affilié avec une pièce d’identité.

Prennez rendez-vous pour éviter l’affluence !


La prime est appliquée sur le total facturé par le réparateur et ne peut être demandée qu’une seule fois par vélo. Elle concerne toutes les opérations permettant à votre vélo de rouler en toute sécurité : changement de pneus, remise en état de freins, changement du câble de dérailleur…

En revanche, les améliorations que vous souhaiteriez apporter à votre vélo, mais qui ne sont pas nécessaires pour rouler, ne sont pas prises en compte (peinture, amélioration du confort, achats d’accessoires, customisation du vélo…).


Comment calculer ce qu’on va devoir payer ?

La prime couvre pièces et main d’œuvre, mais pas la TVA. Le journal Que Choisir nous propose des exemples de calculs.

Si le forfait de réparation est inférieur à 50 € hors taxes, seule la TVA vous sera facturée (si votre réparateur n’est pas soumis à la TVA, vous n’aurez rien à payer). Par exemple, pour un changement de dérailleur habituellement facturé 20 € TTC (16 € HT + 20 % de TVA soit 4 €), vous devrez payer 4 €.

Si votre facture est supérieure à 50 € hors taxes, la réduction de 50 € sera appliquée. Par exemple, si le montant total des réparations est de 100 € TTC (80 € HT + 20 € de TVA), vous payerez 30 € HT (80 € – 50 € de subvention) + 20 € de TVA, soit 50 € au total.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.